Stage voile hauturier

Stage voile hauturier sur 10 et 14 jours aux Canaries et Açores, 28 jours pour les transats. L’objectif est d’acquérir suffisamment d’assurance pour envisager le rôle de chef de quart, ou de chef de bord, à travers l’expérience de la navigation au large.

Avec un stage voile hauturier en école de croisière, vous accédez à la gestion de la navigation dans des zones fréquentées ou pas, en mode 24/24, avec les prises de décisions inhérentes et la responsabilité des quarts, en concertation avec le chef de bord.

Sécurité, navigation, manœuvres, gestion du bord, matériel…

Selon le plan de navigation hauturière prévu, suivi de la navigation, météo, routage, définition de way-points et de la route selon la destination et la météo. C’est aussi des manœuvres de voiles à toutes les allures, la rotation des équipiers aux postes de manœuvres. Avec la mise en place des systèmes de quarts, c’est l’apprentissage du rôle de chef de quart, sous la responsabilité de l’équipage professionnel (Capitaine 200 Voile, Brevet d’État).

Le large est notre ADN !

Nos monocoques de 21m avec équipage ont été spécialement construits pour prendre part au BT Global Challenge, le tour du monde en équipage contre les vents dominants. Leur gréement en cotre confère une puissance sur l’avant. Des voiliers de course croisière marins, efficaces et capables d’étaler dans le gros temps.

Accéder au calendrier stage voile hauturier…

Des navigations hauturières en Atlantique

Les Canaries et les Açores sont des archipels distants de quelques 1500 milles nautiques de la Bretagne. Ces destinations sont accessibles toute l’année. Nos grands voiliers y font escale chaque année lors de leur traversée de l’Atlantique.

De Lorient en Métropole au Marin aux Antilles, via les Canaries, environ 3 500 milles séparent les 2 terres. Que ce soit sur la route de l’alizé ou dans le sens retour Ouest / Est, la traversée de l’Océan Atlantique reste une aventure même si cela s’est démocratisé ces dernières années.

La transat retour est généralement au départ de Saint-Martin avec une arrivée sur Lorient, via les Açores. Une navigation plus technique car elle demande plus de manœuvres et que la météo est plus intéressante en restant en bordure des dépressions. La faune rencontrée au large dans le Nord de l’Atlantique est également plus attrayante (baleines, dauphins…).

L’exploit d’une vie pour certains, un voyage initiatique pour d’autres, c’est ce que nous vous proposons de partager, pour une durée d’environ 28 jours.

Accéder au calendrier des traversées de l’Atlantique…